Le référencement des organismes

Afin d’aider les entreprises et particuliers à identifier un organisme compétent, des certifications ont vu le jour.

La plus récente en date est de le « Datadock » avec une mise en application au 1er janvier 2017. Datadock est une base de données qualitative sur la formation professionnelle et accessible gratuitement à l’ensemble des organismes de formation. Elle est obligatoire pour bénéficier des fonds publics mutualisés de certains financeurs de la formations professionnelles. Elle permet à ces derniers de vérifier la conformité des organismes de formation vis-à-vis des 6 critères qualité définis par la Loi en s’appuyant sur 21 indicateurs.

Au 1er janvier 2022, dans cette continuité, une nouvelle certification « Qualiopi» va être rendu obligatoire pour bénéficier des fonds publics de de l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle (initialement prévue au 1er janvier 2021). A l’inverse du « Datadock » cette certification validée à la suite d’un audit par un organisme certificateur (liste disponible sur le site du Ministère) est payante et valable pour une durée définie de 3 ans.

La certification s’appuie sur 7 critères du référentiel et 32 indicateurs

  • L’information des publics sur les prestations, les dĂ©lais d’accès et les rĂ©sultats obtenus;
  • L’identification prĂ©cise des objectifs des prestations proposĂ©es et leur adaptation aux publics bĂ©nĂ©ficiaires lors de la conception des actions;
  • L’adaptation des prestations et des modalitĂ©s d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation aux publics bĂ©nĂ©ficiaires lors de la mise en Ĺ“uvre des actions;
  • L’adĂ©quation des moyens pĂ©dagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en Ĺ“uvre;
  • La qualification et le dĂ©veloppement des connaissances et des compĂ©tences des personnels chargĂ©s de mettre en Ĺ“uvre les prestations;
  • L’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel (nouveau critère qui ne figurait pas dans le dĂ©cret QualitĂ© du 30/06/2015);
  • Le recueil et la prise en compte des apprĂ©ciations et des rĂ©clamations formulĂ©es par les parties prenantes aux prestations dĂ©livrĂ©es (art. R. 6316-1 du Code du Travail).

Elli’Up s’est déjà inscrite dans cette démarche afin de valider la qualité de ses prestations.

ADRESSEZ-NOUS VOS QUESTIONS

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.